Dans les collections de la BnF. Raphaël et la gravure

Tarifs

Gratuit Gratuit
Demi tarif 3
Plein tarif 6
Exposition

Du jeudi 8 octobre 2020 au lundi 12 avril 2021

Musée des Beaux-Arts de Tours
18 Place François Sicard, 37000 Tours, France

Jeudi 8 octobre 2020 de 9h00
à 18h00
Vendredi 9 octobre 2020 de 9h00
à 18h00
Samedi 10 octobre 2020 de 9h00
à 18h00
Dimanche 11 octobre 2020 de 9h00
à 18h00
Lundi 12 octobre 2020 de 9h00
à 18h00
Mercredi 14 octobre 2020 de 9h00
à 18h00
Jeudi 15 octobre 2020 de 9h00
à 18h00
Vendredi 16 octobre 2020 de 9h00
à 18h00
Samedi 17 octobre 2020 de 9h00
à 18h00
Dimanche 18 octobre 2020 de 9h00
à 18h00
Lundi 19 octobre 2020 de 9h00
à 18h00
Mercredi 21 octobre 2020 de 9h00
à 18h00
Jeudi 22 octobre 2020 de 9h00
à 18h00
Vendredi 23 octobre 2020 de 9h00
à 18h00
Samedi 24 octobre 2020 de 9h00
à 18h00
Dimanche 25 octobre 2020 de 9h00
à 18h00
Lundi 26 octobre 2020 de 9h00
à 18h00
Mercredi 28 octobre 2020 de 9h00
à 18h00
Jeudi 29 octobre 2020 de 9h00
à 18h00
Vendredi 30 octobre 2020 de 9h00
à 18h00

La Bibliothèque nationale de France renouvelle son partenariat pour la 4e année consécutive avec le musée des Beaux-Arts de Tours.

L’exposition commémorera le 500e anniversaire de la mort de Raphaël (1483-1520), figure majeure de la Renaissance.

Artiste complet, peintre et architecte au service des papes, il jouit d’une immense renommée en incarnant aux yeux de Giorgio Vasari (1511- 1574) la Grâce, cet idéal esthétique et humaniste. Son œuvre picturale, amplement reproduite de son vivant par l’estampe, connait une fortune critique qui va le placer tout en haut de la hiérarchie des peintres. Dans cette perspective, son étroite collaboration avec le graveur Marcantonio Raimondi (v. 1480 – v. 1534) joue un rôle essentiel et constitue un moment important de l’histoire de la diffusion des images. Grâce aux richesses du département des Estampes et de la Photographie de la BnF, cette exposition est l’occasion de présenter quelques-unes des icônes de l’histoire de la gravure nées du burin de Raimondi.

En contrepoint, le musée des Beaux-Arts présente les spectaculaires eaux-fortes aquarellées de Giovanni Volpato (1735–1803) réalisées à la fin du 18e siècle d’après les Loges du Vatican et la Galerie du Palais Farnèse à Rome qui témoignent de la notoriété de Raphaël de la Renaissance à nos jours.

Prolongation jusqu'au 12 avril