Tours et le Tour, une histoire d’amour

19/11/2020

 

C’est officiel depuis le 29 octobre, Tours accueillera une étape du Tour de France 2021...

 

« En effet, Tours sera ville départ de l’étape du 1er juillet, et nous en sommes très heureux. Il y a une véritable histoire d’amour entre Tours et le cyclisme, notamment avec Paris-Tours chaque automne. À côté de ce patrimoine, il y a aussi une vraie passion de notre ville pour le vélo, que nous accompagnons aujourd’hui dans nos politiques publiques. Accueillir le Tour de France est un événement en soi, c’est aussi une belle occasion pour animer la ville et relier un grand événement au sport du quotidien. Sachant que le sport, c’est bien plus que du sport : il y a une forte dimension éducative, citoyenne, culturelle, sociale et de santé publique... ».

À ce propos, la Ville de Tours souhaite accompagner la société organisatrice du Tour de France dans l’évolution de son modèle ?

 

« Oui, nous sommes très conscients de l’impact médiatique, du coup de projecteur donné à notre ville, de l’engouement populaire que suscite cet événement. Néanmoins, nous sommes aussi soucieux d’accompagner les évolutions sociétales à travers ces grands événements sportifs. Il y a des enjeux environnementaux et sociétaux très importants, il faut s’en saisir. »

Éric Thomas, adjoint au maire délégué aux Sports - © Benjamin Dubuis

Tour de France 2013 à Tours - © Ville de Tours - Yves Brault