Nello, dénicheur de talents

08/07/2019

 

Le 6 septembre prochain, se déroulera à Tours « Le Tremplin des talents de Christian Lebon » : un concours qui vise à dénicher de nouvelles pépites artistiques, porté par le célèbre Nello, homme de spectacle aux multiples visages et projets.

 

2ème Tremplin des Talents, Vendredi 6 septembre à 20h, au cabaret « Chez Nello », 8 rue Auguste Chevallier à Tours.
Tarif : 10€ / Inscription des artistes : 06 61 30 93 62.

  • Qu’est-ce que le Tremplin des Talents Christian Lebon ?

Ce concours, qui existe depuis 35 ans, a été créé par mon ami Christian Lebon, que j’avais invité à coprésenter avec moi Les Nuitées Vagabondes (ndlr : un concours d’auteurs-compositeurs-interprètes) à Langeais. Jean Dujardin, Eric et Ramzy, Bruno Salomone, Magalie Vaé et bien d’autres artistes ont été révélés par ce tremplin. Il existe plusieurs villes-étapes en France, et Tours représente la région Centre.

 

  • Comment se déroule la sélection ?

Nous faisons déjà une pré-sélection sur dossier, sans critère d’âge. Pour les auteurs-compositeurs-interprètes, un jury composé de professionnels et d’artistes confirmés jugent la voix, la musique, les paroles, et bien sûr, l’attitude. Pour les arts scéniques en deuxième partie, le jury prend en compte la présence, le talent et la performance. Les deux vainqueurs concourent pour participer à la demi-finale dans un cabaret parisien ; puis la finale se déroule dans une grande salle de spectacle parisienne, en présence de producteurs renommés. Comme je le dis toujours, « c’est l’occasion de rencontrer la bonne personne au bon moment ».

 

  • Au niveau des castings, la concurrence est rude avec des concours très médiatiques comme « The Voice » ou « La France a un incroyable talent »…

En effet, mais je suis convaincu que Tours est une pépinière de talents ! Regardez par exemple Ermonia Ashkhbabyan (finaliste de The Voice Kids), Florian (le jeune prodige du cor), ou Ben l’Oncle Soul… Il faut bien commencer quelque part. Moi, j’offre une scène et un public. A chaque artiste d’engager son talent, sa conviction, sa passion… et son travail aussi !

 

  • Pourquoi est-ce important pour vous de révéler des jeunes talents ? Est-ce un devoir de transmission ?

Moi, j’ai fait ma carrière… mais j’adore voir surgir des jeunes talents enthousiastes, ce sont les artistes de demain ! Maintenant, je souhaite valoriser les autres, et jouer le rôle de maître de cérémonie, à l’image de Jean-Marie Rivière au Paradis Latin ou de Jérôme Savary. Je suis comme Charles Aznavour, j’ai toujours des rêves et des projets plein la tête… je ne suis pas sûr d’avoir le temps de tous les réaliser !