Label « 4 fleurs » : Tours concilie fleurissement et biodiversité

05/10/2022

 

C’est la plus haute récompense décernée par le Conseil National des Villes et Villages Fleuris à quelque 276 communes en France.

 

Labellisée « 4 Fleurs » depuis 2000 et lauréate de plusieurs prix (prix national de l’arbre en 2002, « Fleur d’Or » en 2014), la Ville de Tours a obtenu le renouvellement de sa 4ème fleur par le label Villes et Villages Fleuris. Ce label récompense l’important travail collectif réalisé depuis deux ans par les services municipaux en faveur de la biodiversité.

 

Il conforte également le plan « Nature en Ville » qui concilie l’équilibre entre fleurissement, esthétisme, savoir-faire horticole et les nouveaux enjeux de biodiversité, d’adaptation au réchauffement climatique, de gestion de l’eau et d’offre au niveau des quartiers.

 

« Lors de sa visite le 28 juin dernier, le jury a été particulièrement impressionné par le chantier exemplaire de végétalisation de la cour de récréation de l’école Croix-Pasquier/Saint-Exupéry (opération Récré en herbe), ainsi que les projets participatifs d’initiative citoyenne menés dans le Vieux-Tours, le jardin gourmand et solidaire des Rives du Cher et les plantations citoyennes du mail David d’Angers » souligne Olivier Massat, directeur du patrimoine végétal et de la biodiversité à la Ville de Tours.

 

« Au regard des évènements climatiques de cet été, nous allons trouver des solutions pour réinventer en profondeur le fleurissement pour qu’il soit plus durable et pérenne. »

Le savoir-faire de nos jardiniers reconnu !

 

Le jury a particulièrement apprécié les décors de la Place Jean Jaurès, la mosaïque fleurie dans le parc du Musée des Beaux-Arts de Tours ou encore la beauté du Jardin des Prébendes et du Jardin Botanique.

 

L'objectif de la Ville est de créer des jardins et des parcs esthétiques, qui allient savoir-faire horticole et respect de l'environnement.
Pour cela, il est très important d'avoir des sols de qualité. Et grâce au recyclage des déchets verts, au paillage et à l'arrêt de l'utilisation d'engrais chimique (à partir de 2023), la Ville met tout en œuvre pour améliorer la qualité des sols.

 

Enfin, la Ville encourage le renforcement de la biodiversité, essentielle pour la floraison, en créant notamment des espaces enherbés, avec des zones non fauchées.